4 nouveautés géniales publiées chez Alice Jeunesse

En plus d’être magnifiquement illustrés, les livres publiés chez La maison d’édition Alice Jeunesse proposent des histoires qui susciteront la réflexion, l’émotion et le le goût de la lecture. Voici 4 récents albums qu’ils ont publiés:

Le guichet de la lune par Charlotte Bellière et Ian De Haes (Alice jeunesse)

À force de découvrir des centaines et des centaines d’albums par année, j’ai de plus en plus de difficulté à être émerveillé et surprise par une histoire. Je suis toujours à la recherche de la crème de la crème, je veux dénicher les petites perles rares de la littérature jeunesse : Le guichet de la lune en est une. Ce livre permet une évasion immédiate dans un monde imaginaire. C’est magnifique!

Vous êtes-vous déjà demandé où vont nos pensées lorsque nous sommes dans la lune ? Et bien c’est simple, sur la lune il y a un guichet et derrière ce guichet, il y a un vieux monsieur. Mais que fait-il là tout seul ? Il récolte les pensées des gens dans la lune, il les ramasse, les classe et en prend soin en attendant que les rêveurs et rêveuses viennent les rechercher. Mais un jour, une petite fille sortie de nulle part vient troubler sa tranquillité, impossible de la renvoyer sur Terre ! Pourquoi donc cette enfant s’obstine à vouloir lui tenir compagnie, lui qui n’a rien demandé et qui ne souhaite qu’un chose, c’est pouvoir continuer ses occupations dans son atelier secret !

J’ai adoré cet album pour les raisons suivantes:

  • Une lecture riche et accrocheuse ;
  • Les illustrations lumineuses à cause de la lune, mais sombres dû à l’immensité de l’espace ;
  • La thématique tellement originale (du jamais vu!) ;
  • Le développement évolutif entre les deux personnages.

Un livre à lire et relire pour voyager dans un monde improbable, mais rempli de surprises.

Thèmes abordés : flânerie, rêverie, souhaits, transmission


Le temps des cerises par Agnès Lestrade et Valeria Docampo (Alice jeunesse)

Après le passage d’un cyclone, le pays de Nine a perdu ses couleurs, du jour au lendemain tout est devenu gris. Les fruits, les arbres, les fleurs tout est nuance de gris et plus rien n’a de saveur. Un jour, en creusant un trou dans la terre, Nine trouve une boite de crayons de couleurs. Jamais, elle n’avait vu une telle beauté, habituée au gris environnant, une immense joie s’empare d’elle. Armée de ces cinq crayons, Nine va entreprendre de redonner ses couleurs au monde qui l’entoure.

Une petite fille demande à sa grand-mère comment était la vie avant lorsque celle-ci était colorée.

– Et le jaune, Mamé? Parle-moi du jaune!

– Le jaune c’était les citrons, les pamplemousses et aussi les frites!

– Les frites étaient jaunes?

Et Nine riait à cette idée. Pour elle, les frites étaient grises et puis c’est tout.

Les illustrations sont de toute beauté. Au début celles-ci sont crayonnées en nuances de gris. Puis, la couleur commencera à prendre prennent vie tranquillement lorsque le personnage principal trouvera un coffre métalique contenant 5 crayons (le noir, le blanc, rouge, bleu et jaune).

Une magnifique lecture qui fait réfléchir sur la chance que nous avons de voir en couleurs.

Thèmes abordés : couleurs, joie de vivre, monotonie, tristesse


Saucisse et moi par Alicia Acosta et Mercé Gali (Alice jeunesse)

Quand mon chien Saucisse est mort, tout le monde à la maison était triste. Le lendemain, un nuage a commencé à me suivre partout, du savon m’est entré dans les yeux et une pieuvre a serré mon cœur très fort.

Cette histoire poétique sur le deuil d’un animal de compagnie est réconfortante. Le personnage principal a beaucoup de peine lors du décès de son chien, mais après s’être remémoré de bons souvenirs passés avec lui, la fillette sait que Saucisse sera toujours là auprès d’elle dans son cœur.

J’ai aimé que la thématique difficile soit abordée avec douceur et les phrases courtes.

Thème abordé :  deuil d’un animal domestique


Lugosi le mouton-garou par Philippe Malempré et Arnold Hovart (Alice jeunesse)

Lugosi est un loup comme les autres, jusqu’au jour où un petit nuage noir mal luné lui jette un sort et le transforme en… mouton garou ! Coursé par ses anciens collègues de meutes qui ne le reconnaissent pas, Lugosi se réfugie dans une bergerie. Les loups défoncent la porte et s’apprêtent à dévorer les moutons quand le chef, qui observe plus attentivement Lugosi, comprend que c’est un mouton garou. Que va-t-il se passer s’ils se font mordre ? C’est la panique générale parmi les loups. Les moutons sont sauvés et Lugosi devient leur héros. Le lendemain, Lugosi, qui a retrouvé son physique de loup, est malgré tout adopté par les moutons et son goût pour les végétaux lui permettra de ne plus jamais avoir faim.

Bien que cette histoire puisse être lu aux plus jeunes lecteurs, je la suggère davantage pour les plus vieux 9-12 ans dû au vocabulaire riche et soutenu ainsi qu’aux nombreuses expressions. À noter, qu’il y a également beaucoup de texte.

Cela dit, c’est un album accrocheur que je vais définitivement raconter pendant mes animations d’Halloween avec les plus grands lecteurs.

Thèmes abordés : l’arroseur arrosé, loup-garou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s