4 albums jeunesse pour apprivoiser l’anxiété

L’anxiété touche de plus en plus d’enfants. Pour les accompagner et les aider à apprivoiser leur anxiété, je suggère ces trois histoires qui proposent quelques conseils pour atténuer leurs angoisses. Les livres ci-dessous ont tous été publiés par des maisons d’éditions québécoises. Il est possible de les acheter en cliquant directement sur la page couverture du livre.

Cora et les Et-si par Emily Kilgore et Zoe Persico (Québec Amérique)

Cora s’inquiète pour tout et pour rien. C’est pourquoi les Et-si l’adorent. Ils s’accrochent à elle et lui soufflent à l’oreille tous les malheurs qui pourraient survenir – gros ou petits, absurdes ou terrifiants, plausibles ou invraisemblables. Alors qu’elle se prépare pour un récital de piano, les Et-si sont plus acharnés que jamais, et Cora est de plus en plus angoissée à l’idée de commettre une erreur pendant le concert. Arrivera-t-elle à remplacer ses pensées anxieuses par des pensées plus optimistes? (Québec Amérique)

Un album qui propose de transformer les pensées anxieuses négatives de façon positive.

Les pensées anxiogènes font partie du quotidien de Cora. Avant de monter sur scène pour jouer un morceau de piano, l’angoisse est à son comble. Heureusement, une camarade sera présente pour l’écouter, la soutenir et même lui donner conseil.

Un moment que j’ai fort apprécié est lorsque le personnage principal fait une fausse note pendant son récital. Ça montre au lecteur que parfois nos angoisses se produisent, mais qu’on a le pouvoir de les transformer. Après avoir appuyé sur la mauvaise touche, les premières pensés de Clara ont été: Et si tout le monde rit de moi? Et si on me chasse de la scène en me huant? Puis, elle a décidé de se dire: Et si je pouvais y arriver?

Les illustrations lumineuses et colorées de cet album sont sublimes.

Dès 3 ans.


Ma vie avec un saumon fumé par Catherine Trudeau et Maurèen Poignonec (La Bagnole)

Il était une fois mon mal de ventre. Celui que j’ai attrapé après avoir avalé un reste de saumon fumé. Celui qui s’est invité lors d’une fête trop remplie d’amis. Celui qui m’a attaqué comme un lion me prenant pour une tranche de bacon…Mais ça ira. Puisque vous êtes là. (La Bagnole)

Un album qui illustre comment les enfants anxieux se sentent lorsqu’ils s’imaginent sans cesse des scénarios catastrophiques qui pourraient peut-être leur arriver. L’histoire est divisée en petits chapitres dans lesquels Simon raconte comment son mal de ventre s’est déclenché dans diverses situations (à la maison, à l’école, à l’anniversaire d’une amie, etc.)

L’anxiété est personnifiée par un saumon qui suit le personnage principal au fil des pages. Le poisson disparaît seulement lorsque Simon arrive à contrôler son anxiété en prenant de grandes respirations, en affrontant ses peurs ou lorsqu’il entend une voix familière rassurante.

Plusieurs enfants se reconnaîtront certainement dans le quotidien de Simon. Cette histoire leur montrera qu’ils ne sont pas seuls à ressentir de l’anxiété, qu’il y a des solutions pour l’apaiser et surtout des gens qui les entourent qui sont là pour les accompagner.

Dès 4 ans.


OLLIE : Un livre sur la pleine conscience par Élise Gravel (Scholastic)

J’ai un chien qui court dans ma tête. Il s’appelle Ollie. Parfois, mon chien est tranquille, curieux ou effrayé. Et parfois, il est excité… un peu trop, même! Quand ça arrive, c’est difficile à supporter. Alors, qu’est-ce qu’un chien — ou un enfant anxieux — peut faire dans ce cas? Et toi, as-tu un chien dans la tête? (Scholastic)

Un excellent outil pour apaiser les peurs incontrôlables des petits et des grands!

Élise Gravel explique comment calmer l’anxiété alias le petit chien dans notre tête avec une laisse magique invisible. L’utilisation de cette laisse est très simple, il suffit de s’assoir d’inspirer et d’expirer lentement. De cette façon, le petit chien qui était, au départ, agité reviendra vers nous calmement. D’autres trucs sont également aborder comme bouger pour faire dépenser de l’énergie ou tout simplement en parler à quelqu’un.

À la fin, l’enfant peut trouver un nom à son petit chien et choisir à quoi celui-ci ressemble en regardant les différentes races de chiens illustrées.

Dès 4 ans.


Simone sous les ronces par Maude Nepveu-Villeneuve et Sandra Dumais (Fonfon)

Simone a un vélo à deux roues, des souliers rouges avec des étoiles et un doudou lion vraiment doux. Elle a aussi des ronces: des branches pleines d’épines qui poussent dans son ventre et qui la paralysent lorsqu’elle est inquiète ou qu’elle a peur. Simone aimerait arriver à dompter ses ronces, mais comment? (Fonfon)

Dans cet album, les peurs de la fillette sont imagées par des ronces qui l’envahissent. Vivre avec l’anxiété c’est épuisant, surtout lorsqu’elle nous suit partout. Heureusement, à l’aide de son enseignante et de ses précieux conseils, Simone arrivera à détruire son anxiété en fermant les yeux et en se visualisant briser les branches pleines d’épines qui l’entourent.

Les illustrations colorées amènent une légèreté dans le quotidien angoissant du personnage principal. Une histoire qui donnera du courage aux lecteurs, qui voudront comme Simone, couper les branches de leur plante envahissante.

La maison d’édition offre également des trousses pédagogiques et des activités pour chaque cycle en lien avec cet album.

Dès 5 ans.

Un commentaire sur “4 albums jeunesse pour apprivoiser l’anxiété

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s